Site Médical de Baxter


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Qu'est-ce que le taxage? & Qu'est-ce que l'intimidation?

Aller en bas 
AuteurMessage
Baxter
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4249
Age : 44
Localisation : Montérégie, Canada
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Qu'est-ce que le taxage? & Qu'est-ce que l'intimidation?   Ven 30 Juin - 14:09

Qu'est-ce que le taxage?
Le taxage est un comportement violent et une pratique criminelle appelée en termes légaux « vol qualifié sur la personne ». En effet, taxer quelqu'un, c'est tenter de commettre ou commettre un délit qui consiste à extorquer des biens ou de l'argent en recourant à des tactiques d'intimidation comme le chantage, les menaces ou l'agression physique.

Qu'est-ce que l'intimidation?
L'intimidation est aussi une pratique criminelle qu'on appelle « harcèlement ». On la définit comme étant l'utilisation délibérée et de façon continue du pouvoir exercé par une personne dans le but de faire du mal à… ou de rejeter quelqu'un. L'intimidation peut prendre une forme aussi physique que verbale. Elle peut être directe, c'est-à-dire menacer, donner des coups de pied et des coups de poing, bousculer, mordre, tirer les cheveux, cracher, dire des injures et blâmer, ridiculiser et taquiner méchamment, etc. Elle peut être aussi indirecte comme répandre des rumeurs, exclure, éviter, etc.

Trois conditions essentielles à l’intimidation :

Le pouvoir : les enfants qui font de l’intimidation acquièrent leur pouvoir grâce à leur taille et à leur force physique, à leur statut dans le groupe de pairs et en obtenant le soutien du groupe de pairs.

La fréquence : L’intimidation se caractérise par des attaques répétées. C’est ce facteur qui provoque la terreur d’anticipation dans l’esprit de l’enfant qu subit l’intimidation et qui peut être si néfaste et avoir les effets les plus débilitants à long terme.

L’intention de nuire : Les enfants qui usent d’intimidation le font généralement avec l’intention de blesser l’autre enfant physiquement ou sur le plan émotif.

QUI EST LA VICTIME?
Les victimes sont choisies par leurs agresseurs pour des raisons diverses : objets et vêtements dispendieux, différences physiques (minceur, obésité, taille, acné, port de lunettes ou d'appareil dentaire), défauts de langage (bégaiement et difficultés de prononciation), personnalité introvertie et solitaire, habitudes alimentaires (végétarisme, repas biologiques), etc.

Les caractéristiques des victimes sont les suivantes :

Elles éprouvent de la difficulté à s'affirmer devant les autres et lors des conflits.
Elles éprouvent certaines difficultés à émettre leur opinion.
Elles ont peu de confiance en elles.
Elles vivent dans la crainte et présentent une identité fragile (faible estime de soi).
Elles ont peu d'amis et sont souvent seules.
Elles ont peur de dénoncer leur agresseur.
Dix pour cent d'entre elles seraient des filles.

QUI EST L'AGRESSEUR?
Le plus souvent, la personne qui taxe ou intimide le fait dans le but de se valoriser, de s'imposer, de prouver qu'elle est une personne importante, courageuse. Rares sont les personnes qui taxent et qui agissent seules. Habituellement, le taxeur est un garçon de 13 à 17 ans provenant d'une famille dissoute, non motivé à l'école ou décrocheur. Il consomme de l'alcool et des drogues et appartient à un gang.

Les caractéristiques des agresseurs sont les suivantes :

Ils croient que la violence est un bon moyen de s'affirmer devant les autres.
Ils ressentent la nécessité d'écraser les autres pour rehausser leur estime de soi ou leur image.
Ils sont agressifs envers autrui.
Ils se mettent facilement en colère.
Ils n'aiment pas se plier aux règles ou suivre les consignes; ils préfèrent défier l'autorité des adultes.
Ils éprouvent certaines difficultés à comprendre les sentiments des autres.
Ce sont des personnes qui ont un grand besoin d'aide.

LES CONSÉQUENCES POUR LES VICTIMES
Si tu es victime d'intimidation et de taxage, voici les difficultés auxquelles tu es appelé à faire face :

Tu peux te sentir humilié et déprimé (par exemple, tu as moins confiance en toi, tu n'as plus le goût de faire les activités qui te plaisaient avant).
Tu peux avoir peur ou te sentir anxieux dans les endroits où l'intimidation s'est produite (dans les toilettes de l'école, la cour de récréation,la cafétéria, etc.).
Tu peux éviter d'aller à certains endroits ou désirer t'absenter de l'école.
Tu peux avoir plus de difficulté à te concentrer sur ton travail scolaire.
Tu risques d'éprouver de la tristesse et de perdre tes biens.
Tu peux éprouver des sentiments de vengeance envers tes agresseurs.

LES CONSÉQUENCES POUR LES TÉMOINS
Si tu ne fais pas d'intimidation ou que tu n'en es pas victime, tu peux malgré tout en subir les conséquences :

Tu peux te sentir obligé d'encourager la personne qui intimide.
Tu peux avoir peur d'être victime d'intimidation.
Tu peux éviter d'être ami avec le jeune qui est victime de taxage et d'intimidation ou ne pas le défendre de peur d'être intimidé toi aussi.
Tu peux te sentir coupable de ne pas défendre le jeune qui est victime d'intimidation ou de taxage et t'imaginer comment il se sent.

LES CONSÉQUENCES POUR LES TAXEURS ET LES INTIMIDATEURS
Dans le cas de ceux qui s'adonnent au taxage et à l'intimidation, ils peuvent subir des conséquences immédiates de leurs comportements :

Tes amis peuvent te laisser tomber parce qu'ils ne sont pas d'accord avec ta façon d'agir.
Tes résultats scolaires peuvent en souffrir.
Les risques d'être arrêté par la police augmentent.
Tu risques d'avoir des démêlés avec la justice.
Tes parents peuvent te réprimander.
Tu risques d'être suspendu de l'école, ce qui peut nuire à ta réussite scolaire.

DÉNONÇER, C'EST PAS « STOOLER »!
Tu dois d'abord savoir que si tu décides de dénoncer et que tu souhaites garder l'anonymat, le Service de police respectera ta décision.

Il est important que tu saches qu'il existe une différence entre DÉNONCER et « stooler ». « Stooler », c'est révéler de l'information par intérêt ou par haine, mais surtout pas dans le but d'aider ou de recevoir de l'aide. DéNONcer, c'est dire NON à la situation. En déNONçant, tu permets qu'un adulte puisse intervenir en te protégeant. DéNONcer oblige également la personne qui intimide à cesser ses activités et lui offre la possibilité de recevoir de l'aide pour adopter des comportements plus appropriés. La meilleure façon d'aider est de DÉNONCER le geste. N'oublie pas qu'il existe une très grande différence entre DÉNONCER et STOOLER. La dénonciation consiste à rapporter aux personnes-ressources et aux autorités compétentes un acte criminel tel que le taxage ou l'intimidation dont tu es témoin. Tandis que stooler une personne, c'est chercher de se venger d'elle, de lui nuire et ce terme est aussi employé pour une personne qui est incapable de garder un secret. Donc, sache que dénoncer une personne qui commet un acte criminel, c'est aider la victime en faisant en sorte que la situation ne se reproduise plus et aider le coupable à trouver de l'aide.

Qu’est-ce que ça va m’apporter de dénoncer?
Pour éviter de se faire répondre, de perdre la face et de se faire ridiculiser devant ses amis, ces personnes choisissent des cibles qu’ils croient faciles, qui ne s’expriment pas facilement et qui ont peu de confiance en elle-même. En général, les cibles sont des personnes craintives et fragiles qui ne feront rien pour que cette situation cesse. Donc, si tu décide de dénoncer la personne qui t’intimide ou qui te taxe, tu lui enlèves du pouvoir et l’estime de ses amis. Tu devras peut-être même dénoncer plus d’une fois mais cela te permettra de :

Reprendre confiance en toi
Améliorer ton estime de toi
Arrêter l’intimidation
Faire entendre tes besoins
Reprendre ta place et gagner le respect des autres
Mettre fin à l’humiliation que tu ressens chaque fois
Continuer à pratiquer tes activités sans craindre quoi que ce soit
N’oublie surtout pas que tu peux dénoncer sans dévoiler ton identité si tu le désires. Tu as le droit de vivre en paix, prend-le ce droit et dénonce!

CE QUE JE PEUX FAIRE COMME VICTIME
Tu dois dénoncer : c'est la meilleure façon d'agir.
Tu peux aussi demander l'aide d'autres jeunes en leur parlant de ce que tu vis et penses à participer dans des activités avec d'autres jeunes.
Tu peux t'affirmer en regardant le jeune qui t'intimide droit dans les yeux et en lui disant, par exemple, « Je n'aime pas que tu répandes de fausses rumeurs à mon sujet. Arrête de le faire, s'il te plaît. »
Essaie de ne pas t'isoler (par exemple, demande à un ami de t'accompagner pour revenir à la maison). Évite d'être seul sur les lieux où l'intimidation se produit habituellement (au parc, dans les toilettes, dans la cour de récréation, à l'arrêt d'autobus).
Parle-toi. Rappelle-toi quelles sont tes forces. Fais-toi confiance.
Demande de l'aide à tes parents ou à un autre adulte en qui tu as confiance (ton enseignante, le directeur de l'école).
N'hésite pas à téléphoner à Tel-jeunes pour obtenir du soutien.
Surtout, tu as un bon outil pour pouvoir dénoncer, c'est ce site Web. Clique ici et les renseignements s'achemineront vers le Service de police de Gatineau. Alors, tu vois que nous travaillons avec toi pour freiner le taxage. Il faut informer d'autres jeunes de ce site et ensemble nous gagnerons.

CE QUE JE PEUX FAIRE COMME TÉMOIN
Ton rôle est important dans les situations où un jeune se fait taxer ou intimider. Si tu ne réagis pas par crainte de représailles, l'agresseur va continuer à faire d'autres victimes.

Alors, en voulant aider une victime, tu peux :

Dire à un agresseur que ce qu'il fait est inacceptable et que tu n'es pas d'accord.
Clique ici pour rapporter la situation au Service de police de Gatineau.
Rapporte ce que tu as vu à un adulte responsable, à un enseignant ou à un policier.
Encourage la victime à dénoncer et offre lui du soutien.
Pour des ressources d’aide, cliquez ici.


CE QUE JE PEUX FAIRE COMME AGRESSEUR
Il y a des moyens d'arrêter de faire du taxage ou de l'intimidation. Parle avec des amis ou un adulte en qui tu as confiance. Ces bonnes personnes peuvent t'aider dans ta démarche. Pour commencer, voici quelques conseils :

Sois à l'écoute de ce que les autres ont à dire. Si leur opinion est différente de la tienne, essaie de les comprendre. Cela ne signifie pas que ton opinion est mauvaise.
Quand tu intimides, essaie de réfléchir à ce que tu ressentirais si tu te retrouvais dans la même situation que le jeune que tu intimides.
Dresse une liste des avantages et inconvénients de l'intimidation. Essaie de trouver d'autres moyens positifs d'obtenir ce que tu classes dans la colonne des avantages.
Tu peux toujours essayer de réparer ton geste en t'excusant auprès de ta victime.
Pour obtenir de l'aide, n'hésite pas à téléphoner

INFORMATION POUR LES PARENTS
En tant que parents, vous devez assister vos enfants, les accompagner quand ils traversent des moments difficiles ou des situations pouvant envenimer leur qualité de vie. Par conséquent, s'il arrive à votre enfant d'être victime de taxage, pensez alors à :

Écouter votre enfant et parfois susciter le dialogue afin d'établir un lien.
Aider votre enfant à se trouver des moyens pour réagir lorsqu'il est intimidé et trouver avec lui des moyens pacifiques de s'affirmer.
Valoriser votre enfant et le rassurer de façon à ce qu'il développe de la confiance en lui.
Ne pas accepter qu'il garde le secret. Expliquer à l'enfant que pour faire cesser l'intimidation, il faut la dénoncer.
Accompagner votre enfant dans cette démarche auprès de son école ou du Service de police.
Aider votre enfant à gagner de la confiance en soi en dressant avec lui une liste de ses efforts. Lui apprendre à se montrer sûr de lui : se tenir la tête haute, regarder devant soi, se tenir droit, etc.
Regarder avec votre enfant les activités qu'il souhaiterait pratiquer dans le but de rencontrer d'autres jeunes et de développer différentes habiletés personnelles et sociales. Le scoutisme est très profitable en ce sens, car l'enfant développera un plus fort sentiment d'appartenance à un groupe de sa catégorie d'âge.
Insister auprès de l'école pour que les responsables agissent pour faire cesser ces comportements.
Inviter votre enfant à téléphoner ou à écrire à Tel-jeunes.

_________________


"La valeur d'une personne se mesure toujours au bonheur qu'elle donnent aux autres."
Revenir en haut Aller en bas
http://universdebaxter.superforum.fr
 
Qu'est-ce que le taxage? & Qu'est-ce que l'intimidation?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De quel type êtes vous ?
» Intimidation physique d'un élève ce matin... ça passe pas.
» refus d'augmentation de la note - voir p. 14
» Ce que les types pensent être/ce qu'ils sont vraiment
» Suicide d'une adolescente victime d'intimidation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Site Médical de Baxter :: La Famille :: Adolescents(es) :: Questions / problèmes-
Sauter vers: