Site Médical de Baxter


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chimiothérapie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Baxter
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4249
Age : 43
Localisation : Montérégie, Canada
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Chimiothérapie   Lun 24 Avr - 1:28

La chimiothérapie en questions

La chirurgie et la radiothérapie sont des traitements particulièrement efficaces lorsqu'un cancer est limité à une seule région de l'organisme. Mais lorsque les cellules cancéreuses se sont dispersées, l'usage de la chimiothérapie devient indispensable. Souvent redouté, découvrez tout ce qu'il faut savoir sur ce type de traitement.

A la fois redoutée et porteuse d'espoirs, la chimiothérapie est l'objet de nombreuses questions. Doctissimo répond aux principales.

Quand pratique-t-on une chimiothérapie ?
Contrairement à la chirurgie ou la radiothérapie, la chimiothérapie est un traitement général et non local qui doit s'intégrer dans une approche globale de la maladie. Elle peut être prescrite :

Avant une intervention chirurgicale ou un traitement par radiothérapie. On parle alors de chimiothérapie néo-adjuvante. Elle permettrait de diminuer le volume d'une tumeur avant l'opération ;
Après le traitement locorégional : c'est la chimiothérapie adjuvante ;
Dans le cadre de cancers non localisés ou métastasés.
Comment agit-elle ?

La chimiothérapie a pour objectif d'enrayer ou de ralentir l'évolution de la prolifération des cellules cancéreuses, en les détruisant et en empêchant leur reproduction anarchique au sein de l'organisme. En fonction des substances utilisées, on trouve différents modes d'action : certains médicaments empêchent la division cellulaire et d'autres bloquent le cycle de croissance des cellules.

Bien que les médicaments s'attaquent en particulier aux cellules cancéreuses, leur action toxique peut également toucher dans une bien moindre mesure les cellules saines. Ainsi la plupart des chimiothérapies entraînent une chute des globules blancs (neutropénie), chargés de défendre l'organisme contre les infections. Si cette baisse est très importante, vous n'êtes pas à l'abri d'une infection. Soyez vigilant et en cas de fièvre, consultez rapidement votre médecin.

Utilise-t-on qu'un seul médicament ?En fonction du malade et du type de cancer, on peut utiliser un seul médicament anticancéreux ou plusieurs en association. Ce type de chimiothérapie est appelé "chimiothérapie combinée".

Comment la chimiothérapie est-elle administrée ?
Si certains médicaments peuvent être administrés par voie orale ou par injection intramusculaire ou sous-cutanée, la plupart des traitements de chimiothérapie sont injectés par voie intraveineuse. Dans la mesure où les produits sont souvent irritants un cathéter est généralement posé dans une veine profonde jugulaire ou sous-clavière (veines de la base du cou).

Est-on obligatoirement hospitalisé ?
L'hospitalisation est requise lorsque le malade nécessite d'une surveillance particulière ou en cas de forte chimiothérapie, mais on privilégie aujourd'hui le traitement ambulatoire. Le patient se rend alors à l'hôpital pour quelques heures, le temps de recevoir ses médicaments. La chimiothérapie peut également être effectuée à domicile, avec le passage d'une infirmière.

Certains médicaments sont perfusés de façon continue grâce à une pompe branchée sur un petit cathéter. Remplie de la quantité nécessaire de produit, la pompe est portée sous les vêtements et permet de mener une vie normale.

Combien de temps dure le traitement ?
La durée du traitement dépend de chaque malade. Le nombre de cures et leur rythme seront décidés avec votre médecin. Sachez que la chimiothérapie est prescrite par cycle dont la durée varie de un à plusieurs jours. Les périodes de repos entre les cures permettent à l'organisme de récupérer de la toxicité des médicaments.

Les nausées sont-elles fréquentes ?
Si la plupart des traitements provoquent nausées et vomissements, il faut savoir que ce n'est pas obligatoire. De plus, des médicaments anti-nauséeux sont systématiquement donnés à titre préventif pour empêcher leur apparition. Essayer d'adapter autant que possible votre alimentation en privilégiant des repas légers et en limitant la prise d'alcool.
Si les anti-vomitifs prescrits vous constipent, buvez abondamment et mangez des légumes verts, des fruits et des aliments riches en fibres. N'hésitez pas à parler de vos troubles à votre médecin, il pourra adapter votre traitement. Enfin, sachez qu'une fois la chimiothérapie terminée, ces effets secondaires cesseront.

Peut-on limiter la perte des cheveux ?
La perte des cheveux n'a rien de systématique. Elle est plus ou moins prononcée suivant le traitement utilisé, son dosage et sa durée. Posez la question à votre médecin, il vous conseillera le cas échéant de vous faire couper les cheveux et de vous commander une perruque. Le port d'un casque réfrigérant peut limiter cette alopécie en cas de perfusion de durée limitée (1 heure). Le froid entraîne une contraction des vaisseaux du cuir chevelu qui permet de réduire la diffusion du traitement sur cette zone.

Sachez néanmoins que la chute des cheveux est généralement brutale. Il est important d'essayer de s'y préparer psychologiquement. En général, elle commence une quinzaine de jours après le but du traitement.

La chimiothérapie n'altère en rien vos capacités de raisonnement ou de mémorisation. Certains produits possèdent des effets secondaires particuliers qui peuvent retentir sur votre qualité de vie. Votre médecin vous préviendra en temps voulu. Sachez que ces conséquences, dès que le traitement est arrêté.

_________________


"La valeur d'une personne se mesure toujours au bonheur qu'elle donnent aux autres."
Revenir en haut Aller en bas
http://universdebaxter.superforum.fr
 
Chimiothérapie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le pouvoir de l'esprit: un placebo simulant une chimiothérapie provoque une chute de cheveux pour 30% des sujets
» Citron contre chimiothérapie
» Reiki et chimiothérapie
» le scandale de la Chimiothérapie
» chimiothérapie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Site Médical de Baxter :: Le Cancer-
Sauter vers: