Site Médical de Baxter


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L’inceste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Baxter
Admin


Féminin
Nombre de messages : 4249
Age : 42
Localisation : Montérégie, Canada
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: L’inceste   Lun 18 Mai - 12:26

L’inceste
On sait que nombre d’agressions sexuelles se font dans le cadre même de la famille. A ce titre, les incestes, dont on connaît mal l’ampleur, sont sévèrement punis par la loi. Grâce à quelques conseils, Doctissimo aide les victimes à réagir.


L’inceste recouvre les relations sexuelles entre membres d’une même famille.

Une agression sexuelle aux conséquences multiples
Selon le dictionnaire de l’Académie Française, Inceste vient du latin incestum, " souillure, adultère ". Il qualifie une " relation sexuelle entre deux personnes qui sont parentes ou alliées à un degré qui entraîne la prohibition du mariage par les lois civiles ou religieuses ".

Au regard de la loi, il constitue une circonstance aggravante, du fait qu'une agression sexuelle, une atteinte sexuelle ou un viol sur un mineur soit commis par un parent ou tuteur.

Les conséquences sont alors nombreuses et dramatiques pour la victime : troubles dans les relations sociales, problèmes d’ordre sexuel, désordres alimentaires, délinquance, fugues, difficultés à l’école, prise de drogue, alcoolisme, risque accru de faire une tentative de suicide, automutilation, etc.

Réaffirmer que l’inceste est un crime
Selon l’Association Internationale des Victimes de l’Inceste :

80 % des victimes sont de sexe féminin ;
45 % des violences concernent des enfants de moins de 9 ans ;
Dans 70 à 85 % des cas, l’agresseur est connu de la victime ;
30 % des auteurs auraient été victimes de violences sexuelles dans leur enfance ;
50 % des anorexiques et 75 % des boulimiques ont subi des violences sexuelles.
Comme dans le cas du viol, un certain nombre de mythes tendent à déculpabiliser l’agresseur et à responsabiliser l’enfant ou l’adolescent victime d’inceste. Ainsi, on parle parfois de pulsion maladive, de perte de contrôle, de l’influence de l’alcool, de difficultés sexuelles au sein du couple, voire même d’un enfant ayant provoqué l’agression ou l’ayant appréciée. Pourtant, rien ne saurait excuser l’agresseur. L’enfant ou l’adolescent ayant subi les violences ressent souvent une honte et une douleur psychologique si fortes qu’il est impossible pour lui de réagir. Ceci est d’autant plus vrai lorsque l’agresseur possède un fort ascendant et un lien d’autorité sur sa victime.

Réagir face à l’inceste
On imagine aisément qu’il est difficile pour l’enfant ou l’adolescent de parler de ses souffrances et la victime traverse souvent une phase de déni la conduisant à effacer de sa mémoire les violences subies. C’est alors un événement survenu au cours de sa vie d’adulte qui ravivera les souvenirs enfouis. Parfois, c’est la peur de la récidive sur un autre enfant qui décidera la victime à parler.

Le délai de prescription a été rallongé en 2003 de 10 ans, ce qui signifie que la victime dispose de 20 ans (au lieu de 10 ans auparavant) à partir de sa majorité pour mener une action en justice et voir son agresseur condamné.

Alors que faire en cas d’inceste ? Deux possibilités :
Vous êtes vous-même victime : vous pouvez composer le 119, un numéro national mis en place pour l’enfance maltraitée.
Un enfant/adolescent vous a fait part des violences sexuelles dont il est victime : sachez que la loi vous impose de le signaler (article 223-6 du Code Pénal). Il a sans doute été très difficile pour lui d’exprimer sa souffrance et il est ainsi très important qu’un adulte lui vienne en aide. Vous pouvez pour cela contacter l’aide sociale à l’enfance ou composer vous-même le 119 pour obtenir plus de renseignements sur la marche à suivre. Dans tous les cas, n’essayez pas de confronter l’agresseur et gardez votre calme, car il en va de la sécurité de l’enfant concerné.

Aurélie Barthly doctissimo

_________________


"La valeur d'une personne se mesure toujours au bonheur qu'elle donnent aux autres."
Revenir en haut Aller en bas
http://universdebaxter.superforum.fr
 
L’inceste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Site Médical de Baxter :: Pédophilie,Violence :: Pédophilie-
Sauter vers: