Site Médical de Baxter


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Questions fréquentes des enfants à propos du cancer

Aller en bas 
AuteurMessage
Baxter
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4249
Age : 44
Localisation : Montérégie, Canada
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Questions fréquentes des enfants à propos du cancer   Dim 17 Aoû - 15:51

Questions fréquentes des enfants à propos du cancer

La maladie et les traitements stimuleront la curiosité naturelle des enfants et vous aurez à répondre à de nombreuses questions sur ces sujets. Votre enfant a confiance en vous et il s'attend à ce que vous soyez en mesure de donner une réponse à la plupart de ses interrogations. Certains enfants posent leurs questions tout de suite, en réaction immédiate à une situation donnée, tandis que d'autres attendent. Vous trouverez ci-dessous quelques questions difficiles et des suggestions pour vous aider à y répondre.


Pourquoi ça m'arrive, à moi?
Enfant ou adulte, toute personne atteinte de cancer se pose cette question. Si la maladie est très connue, il existe encore bien des zones d'ombre. L'enfant peut penser qu'il s'agit d'une punition pour une mauvaise action; c'est pourquoi il est important de lui dire honnêtement que personne, même pas les experts, ne connaît la cause du cancer. En même temps, l'enfant a besoin d'entendre qu'une chose est sûre et certaine : le cancer n'est pas une punition pour une mauvaise action ou pensée et on ne peut l'attraper d'une autre personne.



Retour au début

Est-ce que je vais guérir?
Souvent, un enfant sait que le cancer a emporté un membre de la famille ou un ami. Certains se retiennent de demander s'ils vont guérir, tellement ils ont peur d'une réponse négative. Il faut dire à l'enfant que le cancer est une maladie grave mais qu'il existe des armes pour le vaincre, comme les médicaments, la radiothérapie et la chirurgie. L'enfant doit savoir que tout le monde fait de son mieux pour qu'il guérisse, qu'il s'agisse des médecins, du personnel infirmier ou des membres de la famille. Cette réponse est à la fois honnête et remplie d'espoir. Il est sécurisant pour un enfant de savoir que tant de personnes participent à ses soins.




Retour au début

Qu'est-ce qui va m'arriver?
L'annonce d'un diagnostic de cancer entraîne inévitablement une série d'expériences nouvelles qui peuvent effrayer un enfant. Pensons seulement à la présence, chez leur médecin ou à l'hôpital, d'autres enfants atteints de cancer qui sont mal en point, qui ont perdu leurs cheveux ou qui ont subi des amputations. Un enfant peut être terrifié au point de ne pas vouloir poser de questions et de développer des terreurs non fondées sur ce que l'avenir lui réserve. C'est pour cette raison que votre enfant doit être averti à l'avance de la nature du traitement, des effets secondaires possibles et des méthodes qui seront utilisées pour contrôler les effets secondaires qui se produiront. Votre enfant doit également savoir qu'il existe de nombreux types de cancer, et que ce qui arrive à un patient n'arrivera pas nécessairement à un autre.



L'enfant devrait connaître son horaire de traitement et être mis au courant de tout changement. C'est une bonne idée qu'il ait un calendrier où sont notés les jours de visite chez le médecin, les jours de traitement et les jours d'examens. Cette façons de procéder lui permet de mieux se préparer mentalement.




Retour au début

Pourquoi faut-il que je prenne des médicaments même si je ne me sens pas malade?
Il existe pour la plupart des gens un lien direct entre prendre un médicament et se sentir malade. C'est pourquoi un enfant qui se sent bien rechigne souvent devant ses médicaments. On peut répondre à ses objections en revenant sur la première explication qu'il a reçue concernant le cancer. Reprenons, par exemple, l'explication sur les bonnes et les mauvaises cellules. On peut alors dire à l'enfant que, s'il se sent bien et ne présente plus de symptômes, c'est parce que les mauvaises cellules sont cachées. Il faut donc qu'il continue à prendre ses médicaments pendant un petit bout de temps encore pour trouver où se cachent les cellules méchantes et pour les empêcher de revenir.



Retour au début

Qu'est-ce que je vais dire à l'école?
Un enfant atteint de cancer s'inquiète beaucoup de la réaction de ses amis et de ses camarades de classe. Cette inquiétude est particulièrement marquée quand un enfant a dû s'absenter de l'école pendant longtemps, ou quand il revient avec des changements physiques importants qui sautent aux yeux, comme une modification de son poids ou la perte de ses cheveux. Encouragez votre enfant à conserver un contact avec ses amis et ses camarades de classe. Les autres enfants voudront sûrement savoir ce qu'il fait quand il ne vient pas à l'école. Dites à votre enfant de parler franchement de la maladie qui le frappe et des traitements qui sont nécessaires. Il peut expliquer à ses camarades que le cancer n'est pas contagieux et qu'on ne peut pas l'attraper d'une autre personne.



Aidez votre enfant à comprendre que les autres enfants, et même certains adultes, n'en savent pas autant que lui sur le cancer dont il est atteint. Il y en a qui peuvent changer d'attitude envers le jeune patient, tandis que d'autres pourront raconter toutes sortes de faussetés sur sa maladie. En dépit de tous les efforts que vous faites pour le rassurer, des conversations de ce genre peuvent semer des doutes et engendrer de la peur chez votre enfant. Il est donc important que vous posiez des questions à votre tour, si votre enfant est disposé à s'ouvrir, pour connaître la teneur des conversations qu'il a avec ses amis et rectifier la situation s'il y a lieu.



Votre enfant apprendra deux leçons importantes sur la manière dont les gens réagissent à la maladie.

Certains vont changer de comportement, quoi qu'on leur dise, souvent par ignorance ou parce qu'ils ont peur d'en apprendre davantage.
Les vrais amis vont demeurer de vrais amis, parce qu'ils savent que votre enfant est toujours la même personne, cancer ou non.
Retour au début

Est-ce que je vais être capable de faire les mêmes choses qu'avant?
Évidemment, chaque cas est unique et la réponse dépend du type de cancer et du traitement choisi. Il est probable toutefois que l'enfant voie ses activités limitées à certaines étapes du traitement. Il faut alors lui en expliquer la raison et lui dire pendant combien de temps cette restriction imposée par le médecin ou l'infirmière sera en vigueur. Pensez à remplacer l'activité interdite par une autre. Si un enfant ne peut plus faire de bicyclette parce qu'un accident pourrait causer une perte de sang, proposez-lui d'inviter à la maison un groupe de camarades pour dessiner.

source: www.cancer.ca

_________________


"La valeur d'une personne se mesure toujours au bonheur qu'elle donnent aux autres."
Revenir en haut Aller en bas
http://universdebaxter.superforum.fr
 
Questions fréquentes des enfants à propos du cancer
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Deux questions à propos du Bourgeois gentilhomme
» Questions fréquentes sur le végétarisme
» Donneriez-vous "Le vicomte pourfendu" à lire pour des 5e ?
» Questions fréquentes des futurs élèves en CPGE
» Article : Questions fréquentes lors d'un entretien de recrutement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Site Médical de Baxter :: Le Cancer :: Les enfants-
Sauter vers: