Site Médical de Baxter


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Comment maintenir une relation intense et gratifiante avec m

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Baxter
Admin


Féminin
Nombre de messages : 4249
Age : 42
Localisation : Montérégie, Canada
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Comment maintenir une relation intense et gratifiante avec m   Mar 16 Oct - 23:16

Comment maintenir une relation intense et gratifiante avec mes petits-enfants
après la séparation des parents?


Les grands-parents ont une grande importance dans la vie de leurs petits-enfants. Les grands-parents représentent la mémoire familiale, transmettent les traditions et les valeurs de la famille, sont une source inépuisable d’amour et d’affection et offrent même parfois, une sécurité financière. De plus, lorsque survient la séparation dans un couple, les grands-parents assurent la stabilité, la continuité et la sécurité dont les petits-enfants ont grandement besoin à ce moment. Votre rôle auprès d’eux est donc très important. Que pouvez-vous faire?

Ce que vous pouvez faire

Faites place à vos émotions.

Il est difficile pour les grands-parents d’assister à une séparation sans être bouleversé. Au fil des années, vous vous êtes attaché à votre gendre ou à votre belle-fille, mais, la séparation vous oblige à prendre vos distances. Prenez le temps nécessaire pour faire place à vos émotions. La colère ou la peine sont-elles des émotions qui vous habitent? Peut-être vous dites-vous: « Si seulement mon enfant m’avait écouté, il ou elle n’en serait pas là aujourd’hui? Comment peuvent-ils faire cela à mes petits-enfants? » Pour aider vos petits-enfants, vous devrez d’abord démêler vos propres émotions par rapport à la séparation. Exprimez à votre conjoint votre souffrance. Partagez mutuellement vos états d’âme. S’il s’avérait nécessaire, n’hésitez pas à demander de l’aide: discutez avec d’autres grands-parents qui ont vécu une situation semblable, contactez des groupes de soutien par l’entremise de votre CLSC, procurez-vous des livres sur le sujet. Des grands-parents calmes et remis de leurs émotions sauront mieux venir en aide aux petits-enfants et trouver les mots justes dans la circonstance.

Mettez vous d’accord.

Lorsque arrive une séparation, il est souhaitable pour le couple de grands-parents de se mettre au diapason quant à la marche à suivre et l’attitude à adopter face aux parents et aux petits-enfants. Si le grand-père et la grand-mère ne s’entendent pas sur la manière de réagir, cela ne fera que surajouter à la confusion que ressentent les petits-enfants et aux déboires conjuguaux. Rappelez-vous que vos petits-enfants cherchent à combler chez vous leur manque de stabilité à ce moment précis de leur vie. Il est donc très important pour le couple de grands-parents de bien communiquer ensemble pour parvenir à se mettre d’accord sur quoi faire et comment le faire. Si la bonne entente règne avec les autres grands-parents impliqués, il est souhaitable pour le bien-être des petits-enfants que vous adoptiez tous la même attitude à leur endroit.

Restez en dehors du conflit.

Quoiqu’il puisse arriver, les petits-enfants ont besoin de sentir qu’ils peuvent toujours compter sur vous. Il est alors préférable de ne pas s’immiscer dans le conflit qui oppose les parents. Prendre parti pour l’un ou l’autre des parents, ou les critiquer ouvertement, ne ferait qu’aggraver le sentiment de confusion qui assaille vos petits-enfants et surajouter à la désorganisation familiale. Si vous restez en dehors du conflit, vos petits-enfants seront alors en mesure de trouver chez vous la stabilité et le réconfort dont ils ont besoin.

Soyez à l’écoute.

Il se peut fort bien que vous ayez à entendre les doléances des parents et les confidences des petits-enfants. Cette situation est pour le moins délicate et nécessite du doigté.

Rassurez les parents qu’ils ont les compétences parentales requises pour aider leurs enfants à vivre cette situation difficile.
Favorisez la communication directe entre les petits-enfants et leurs parents. Ne vous improvisez pas comme porte-parole ou médiateur.
N’utilisez pas les petits-enfants pour soutirer de l’information sur comment vont les choses à la maison. Votre relation avec eux, ainsi qu’avec leurs parents, en serait compromise.

Offrez une présence chaleureuse.

Il est très important de témoigner votre affection et votre amour à vos petits-enfants. Ils ont grandement besoin d’être rassuré qu’ils ne sont pas responsables des déboires conjuguaux de leurs parents et qu’ils auront toujours une place bien unique dans votre cœur. Vos petits-enfants peuvent penser qu’ils sont responsables de la séparation de leurs parents. Tâchez de vous montrer disponible, mais n’en faites pas trop. Vous ressentirez probablement un élan de protection envers vos petits-enfants, mais résistez à la tentation d’imposer votre présence. Offez plutôt une présence chaleureuse en tenant compte des besoins des parents. Rappelez-leur que vous êtes disponibles s’ils ont besoin de vous. Cependant, si vous percevez une réelle détresse de la part d’un enfant, faites part de votre inquiétude aux parents tout en leur laissant le soin de décider ce qui est le mieux pour leur enfant.

Prenez connaissance de vos droits.

Suite à la séparation, s’il vous est pratiquement impossible de voir vos petits-enfants

_________________


"La valeur d'une personne se mesure toujours au bonheur qu'elle donnent aux autres."
Revenir en haut Aller en bas
http://universdebaxter.superforum.fr
 
Comment maintenir une relation intense et gratifiante avec m
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sortie avec des élèves : comment l'organiser ?
» comment faire avec question-reponse!
» Comment faire un Kruskal Wallis avec plusieurs facteurs ?
» Etre en relation avec soi
» Relation Couple-belle famille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Site Médical de Baxter :: La Famille :: 3ième âge-
Sauter vers: