Site Médical de Baxter


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dystocies osseuses et obstétrique

Aller en bas 
AuteurMessage
Baxter
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4249
Age : 44
Localisation : Montérégie, Canada
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Dystocies osseuses et obstétrique   Dim 7 Oct - 11:50

Dystocies osseuses et obstétrique

Le terme de dystocie osseuse qualifie les difficultés de l'accouchement liées au bassin osseux maternel (notion introduite au XVIIe siècle, par Arantius, élève de Vésale).

Longtemps cela a été un problème majeur pour la survie des mères comme des enfants. N'oublions pas que, si la césarienne existe depuis 2000 ans, la mère ne reste en vie que depuis moins de 100 ans !

Le pronostic pour la femme était mauvais. Avant les notions d'asepsie (absence de germes, 1847) et d'antisepsie (destruction des germes, 1867), il y avait dans les grandes villes françaises une mortalité maternelle de 20 à 50% chez les femmes normalement conformées (du fait principalement des maladies que l'on qualifierait aujourd'hui de nosocomiales).

Le pronostic pour l'enfant, dans les cas de déformation rachitique du bassin, était encore plus réservé, la longueur du travail compromettant sa vitalité (hémorragies méningées, etc.).


Les malformations du bassin
La liste suivante n'est pas exhaustive, et n'a qu'une valeur d'exemple.


Les bassins viciés par une trop grande malléabilité
Rachitisme : carence de vitamine D chez l'enfant, donc pendant la croissance.

Ostéomalacie : responsable des « bassins en caoutchouc ». Elle apparaissait surtout chez la femme carencée, multipare, et s'aggravait de couche en couche, elle était pour cela qualifiée de puerpérale.

Fehling a proposé en 1887 la "castration" comme remède.


Les bassins viciés par des anomalies de développement
Nous prendrons comme exemple le bassin oblique ovalaire de Nægele. C'est une malformation asymétrique extrêmement rare, due à une agénésie (absence) d'aileron sacré, avec synostose sacro-iliaque homolatérale (c'est à dire soudure du sacrum et du coccyx du même côté). Les patientes atteintes laissaient bien souvent « leur bassin aux musées », selon le mot de Tchérépakhine. Notons également les rarissimes bassin de Robert et bassin de Robert æqualiter justo minor. Nanisme (par hypothyroïdie,...)

_________________


"La valeur d'une personne se mesure toujours au bonheur qu'elle donnent aux autres."
Revenir en haut Aller en bas
http://universdebaxter.superforum.fr
 
Dystocies osseuses et obstétrique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Collège Nationale des gynécologues et obstétriciens français
» Mises à jour = Beug !
» Une très belle photo pro-vie !
» Anova ou test non paramétrique?
» Alternative non-paramétrique à une two-way ANOVA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Site Médical de Baxter :: 9 mois pour la vie :: La grossesse :: Les maux de la grossesse-
Sauter vers: