Site Médical de Baxter


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cancer du larynx

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Baxter
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4249
Age : 43
Localisation : Montérégie, Canada
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Cancer du larynx   Jeu 13 Avr - 14:34

Cancer du larynx

Ce cancer, favorisé par l'alcool et le tabac, se voit surtout chez l'homme après 50 ans. Si le cancer du larynx peut être guéri, c’est souvent au prix de séquelles majeures. En effet, le traitement impose fréquemment une laryngectomie, c’est-à-dire l’ablation de tout ce segment des voies respiratoires.

Dépourvu de larynx, le patient perd ses cordes vocales, donc sa voix, et est obligé de respirer par un trou pratiqué à la base du cou, par lequel la trachée est reliée directement à la peau (trachéotomie). Jusqu’à présent les seuls moyens de retrouver un semblant de parole résident soit dans la mise en place d’une prothèse qui remplacera les cordes vocales (possible dans certains cas seulement), soit dans l’apprentissage d’une “voix oesophagienne”, obtenue en faisant vibrer un muscle de l’oesophage. Mais de récents progrès concernant des greffes de larynx pourraient prochainement en améliorer le traitement.

Ce cancer, favorisé par l'alcool et le tabac, se voit surtout chez l'homme après 50 ans.

Les signes de la maladie

Le signe révélateur est une dysphonie progressive : le patient se plaint d'un enrouement . La dyspnée (gène à la respiration), la dysphagie (difficulté pour avaler), sont beaucoup plus tardives.

Tout enrouement chronique nécessite un bon examen laryngologique direct.

L'ORL examine sous anesthésie locale le larynx grâce au miroir laryngé. La tumeur est ainsi observée.
Le médecin apprécie ensuite la mobilité du larynx et recherche des ganglions palpables.

L'examen endoscopique (laryngoscopie) recherche une localisation cancéreuse oesophagienne et permet la biopsie à la pince de la lésion.

Diagnostic différentiel

Tumeurs bénignes du larynx (polypes des cordes vocales, nodules vocaux…) ;
Tuberculose laryngée ;
Laryngite chronique (qui peut dégénérer) ;
Atteinte neurologique des cordes vocales.

Traitement

Le traitement est chirurgical. La cobaltothérapie a des indications.
Revenir en haut Aller en bas
http://universdebaxter.superforum.fr
 
Cancer du larynx
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ABLATION du Larynx - Les laryngectomisés.
» Connaissez vous vraiment les dangers du tabac ?
» Le Curcuma : l’anti-inflammatoire naturel le plus puissant connu à ce jour
» cour de larynx..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Site Médical de Baxter :: Le Cancer-
Sauter vers: