Site Médical de Baxter


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les jeunes et l'alcool

Aller en bas 
AuteurMessage
Baxter
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4249
Age : 44
Localisation : Montérégie, Canada
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Les jeunes et l'alcool   Ven 16 Mar - 17:21

Les jeunes et l’alcool



Votre enfant vous demande une bière. Devez-vous lui dire oui ou non ? Y a-t-il un âge en particulier pour faire goûter à l’alcool à mon enfant ? Devrais-je parler d’alcool avec lui ou cela risque de l’inciter à en prendre...

Que dois-je faire ?

Les études nous indiquent que nous parlons moins à nos jeunes de la prévention de l’alcool que de sexualité. La sexualité étant déjà un sujet tabou, on peut s’imaginer à quel point le sujet de l’alcool est éclipsé dans nos familles.

Pour quelle raison ne parlons-nous pas d’alcool?

Pour la majorité des gens, l’alcool représente quelque chose de banal, de courant. Sa consommation fait partie de nos mœurs. Ainsi, les parents ne ressentent pas le besoin d’en parler avec leurs jeunes. Nous sommes convaincus que tous les ados vont prendre, un jour ou l’autre, une consommation excessive d’alcool. Pour certains parents, cela fait partie de l’apprentissage de la vie! L’alcool étant donc socialement acceptée, l’éducation de nos enfants au sujet de ses répercussions (lorsqu’il y a abus) ne fait pas partie des discussions que tout parent doit un jour avoir. C’est une grave erreur! Nous devons, à titre de parent, encadrer notre enfant face à l’alcool et surtout en parler ouvertement.

Que veut dire encadrer?

Il faut encadrer nos jeunes et les éduquer à faire une consommation raisonnable de l’alcool. Il faut en parler ouvertement à la maison et leur faire comprendre par exemple qu’il faut en prendre raisonnablement ou pas du tout, lorsque vient le temps de conduire la voiture.

À titre de parent ou tuteur, il est important également de ne pas prendre une approche d’interdiction absolue. Que l’on le veuille ou non, nos jeunes consommeront de l’alcool. Il est donc mieux de leur faire comprendre que l’alcool peut être associée à quelque chose de socialement agréable (au même titre qu’une bonne bouffe entre amis), mais qu’il faut garder le contrôle en tout temps.

Peut-on faire goûter de l’alcool à nos jeunes?

Ce n’est pas recommandé en bas âge, mais au fur et mesure que nos enfants vieillissent, ils deviennent curieux et expriment de plus en plus le désir de goûter (prendre une gorgée par exemple!). Cette curiosité apparaît souvent à la pré-adolescence. Le parent peut le faire, raisonnablement. Il est toutefois déconseillé de le faire dans le cas d’antécédents alcooliques dans la famille.

Étant donné que nos jeunes voient régulièrement les parents ou autres adultes prendre de l’alcool (au repas par exemple), il ne sert absolument à rien de tenter de prôner l’interdiction totale. Cela ne fera qu’augmenter le désir d’en prendre. L’enfant risque alors de « se payer la traite » de façon irréfléchie à la prochaine fête d’amis! Il est préférable de l’encadrer, dans son désir d’explorer. Lui laisser goûter à la bière ou au vin lors du repas (une ou 2 gorgées seulement ou plus selon l’âge) permettra de démystifier l’alcool. Cela transmet alors le message à l’adolescent, qu’il n’a pas à se cacher pour y goûter. On peut l’accompagner tout en l’informant des séquelles ou dangers d’une consommation abusive.

Il est important de noter qu’une consommation contrôlée en famille, risque de diminuer la tentation de l’adolescent à en consommer de façon abusive, dans un contexte incontrôlé tel qu’aux fêtes d’amis. En fait, la présence d’alcool lors de ces fêtes est beaucoup plus intéressante ou excitante pour un jeune qui se voit interdire totalement la consommation d’alcool, par rapport à celui qui a eu l’occasion d’y goûter dans sa famille ! Les chances d’abus sont alors presque inévitable !!

Il ne faut pas oublier non plus que nous constituons « le » modèle de nos enfants. Notre consommation personnelle est un exemple que le jeune sera tenté de suivre. Depuis, quelques années, éduc’alcool à lancé une grande campagne publicitaire et des programmes pédagogiques. En plus, il est possible de se faire parvenir une publication qui s’intitule Parler d’alcool avec ses enfants. Il existe aussi un site internet « A toi de juger » . Leur publicité choc nous à tout fait réfléchir. Depuis un certain temps, le message s’adresse directement aux jeunes, pour les prévenir des dangers du phénomène du « calage », c’est-à-dire, de prendre une grande quantité d’alcool en très peu de temps.

Il faut donc dire à nos enfants, que consommer de l’alcool de façon réfléchie, c’est :

• Boire modérément (toujours en contrôle de soi)
• Boire lentement (pas de calage)
• Boire pour les bonnes raisons, et non pour fuir un problème
• Boire au cours de rencontres sociales ou occasionnellement, pour se détendre
• Notre consommation ne doit pas nuire à notre santé et à nos activités normales

Ce qu’il ne faut pas faire :

Les parents ne devraient jamais croire que l’alcool est un sujet tabou. Pire encore, vous ne devriez jamais vous faire à l’idée que votre enfant doit inévitablement découvrire l’alcool par lui-mêmes (et malheureusement, dans des circonstances qui peut mener à de fréquents abus!). Éviter le sujet et les questions que notre jeune pourrait avoir, n’est pas la bonne chose à faire.

Le parent doit aussi éviter de menacer l’enfant, ou prôner une interdiction totale et aveugle!

Références pour en savoir plus

Drogues :
aide et référence à Montréal :
(514)527-2626

Ailleurs au Québec :
1 800 263-2626

Tel-jeunes
Montréal :
(514) 288-2266

Ailleurs au Québec :
1 800 263-2266

Pour se procurer un exemplaire de
« Les jeunes et l’alcool »
1 (418) 644-4574
www.msss.gouv.qc.ca

Pour se procurer la publication
« Parler d’alcool avec ses enfants. »
www.educalcool.qc.ca
1-888-ALCOOL1
Service 24 hrs/ jrs

www.atoidejuger.com

_________________


"La valeur d'une personne se mesure toujours au bonheur qu'elle donnent aux autres."
Revenir en haut Aller en bas
http://universdebaxter.superforum.fr
 
Les jeunes et l'alcool
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'alcool et les jeunes
» SUJET ORAL: LES ADOLESCENTS ET L'ALCOOL
» Les mineurs face à l'alcool et au tabac
» Tabac, cannabis, alcool : les jeunes Français en consomment de plus en plus.
» Benoit XVI s'adresse aux jeunes a Londres: SOYEZ DES SAINTS !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Site Médical de Baxter :: La Famille :: Adolescents(es) :: Questions / problèmes-
Sauter vers: