Site Médical de Baxter


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Premier anour de mon adolescent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Baxter
Admin


Féminin
Nombre de messages : 4249
Age : 42
Localisation : Montérégie, Canada
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Premier anour de mon adolescent   Ven 16 Mar - 17:05

Premier amour de mon adolescent



Comme parent, on a souvent peine à imaginé que nos petits sont déjà rendus au stade de leurs premiers amours. Une étape si importante à leurs yeux!

C’est une étape pour laquelle nous ne sommes pas vraiment préparés et qui arrive souvent plus vite que l’on croit, sans crier gare. C’est pourquoi certains parents peuvent réagir de façon inappropriées ou impulsives, se sentant quelque peu désarmés.

Les premiers amours arrivent souvent à l’adolescence, des amours qui marquent, qui restent souvent dans notre cœur, dans nos souvenirs. Avant l’adolescence, le sexe opposé est bien souvent moins attirant (« les gars avec les gars, les filles avec les filles »!!!). D’ailleurs, le premier adolescent «de la gang » qui commence à sortir avec une fille fait parfois l’objet de taquineries! C’est à l’adolescence que les jeunes ressentent le besoin de proximité vers l’autre sexe. Il y a aussi un besoin de partager, un besoin d’engagement envers une autre personne qui s’installe à l’adolescence.

Ces premiers amours marquent une étape en tant que parent, une étape qui amène des craintes, des inquiétudes...

C’est une étape qui peut susciter des craintes chez les parents (surtout envers les filles) parce que l’on sait que l’adolescence est l’âge de la passion, âge où l’on est à la recherche d’émotions fortes et intenses. On veut donc protéger nos ados par peur de la peine d’amour qui risque de suivre cette relation, par peur qu’il rencontre une personne inadéquate, par peur des relations sexuelles peut-être trop hâtives et des conséquences qui peuvent en résulter…

Il y a également un sentiment (souvent inconscient) de jalousie qui peut habiter les parents. Une jalousie envers l’intrus qui vient de nous prendre notre fils ou notre fille. Pour une des premières fois, l’amour qui nous était réservé vient de s’ouvrir vers une autre personne. Notre ado peut maintenant vivre des moments extraordinaires sans que nous soyons présents.

Quelle est notre rôle comme parent?

Notre rôle consiste à poursuivre notre encadrement et notre support dans leur nouvelle découverte de l’amour. Il faut les prévenir qu’une relation amoureuse peut comporter des joies mais aussi parfois des peines et des compromis. Il faut insister sur le fait que le plus important pour l’ado est de respecter son rythme et de se respecter.

Il est évident que les premiers amours de nos adolescents nous forcent à nous ajuster, nous aussi. On doit faire preuve de plus d’ouverture et d’écoute qu’avant. Il faut également éviter à tout prix de se moquer, de ridiculiser ou de juger, sinon l’adolescent cessera de se confier.

On doit finalement essayer de protéger nos adolescents tout en respectant leur intimité. C’est là le plus grand défi. Il faut, comme parents :

• Être fiers et heureux pour notre adolescent. C’est une étape importante dans le développement de leur estime de soi et il faut se réjouir quand nos enfants ont la chance de vivre cela pleinement.

•Respecter leur intimité… et ce qui est le plus difficile c’est de connaître les limites de leur intimité. Selon l’âge et selon la durée de la relation, il faut savoir établir des limites (qui peuvent changer au fur et à mesure que la relation avance) et les communiquer clairement à notre adolescent (ex. Interdiction de s’enfermer dans la chambre, porte fermée, etc.)

• Respecter leur relation amoureuse en évitant les taquineries, les questions intimidantes (« Est-ce qu’il embrasse bien?!! »…). Il faut garder une très bonne communication avec nos adolescents et les tes taquineries ne feront que nuire.

• Ne pas trop s’inquiéter du « candidat ». Il est assez rare que le jeune s’éloigne du modèle qu’il a reçu de leurs parents. Et si c’est le cas, on peut tenter d’expliquer notre inquiétude en évitant d’être catégorique sans quoi notre adolescent risque de vivre quand même sa relation mais en s’éloignant tout simplement des parents. On peut parfois se consoler en se disant que les premières relations sont souvent éphémères!

• Être à l’écoute de notre enfant et profiter de ses interrogations pour discuter ouvertement des relations amoureuses et de la sexualité. Ne pas trop insister sur des discussions formelles.

• Ne pas hésiter à en parler avec des parents qui ont vécu ces situations

Les psy-trucs de Suzanne:

• Faire preuve de plus d’ouverture et d’écoute (communication)
• Bien encadré cette relation et clarifier les règles
• Ne jamais se moquer ou laisser d’autres personnes le faire (taquineries)
• Respecter leur intimité (pas trop de questions…)
• Se souvenir de notre propre adolescence!

_________________


"La valeur d'une personne se mesure toujours au bonheur qu'elle donnent aux autres."
Revenir en haut Aller en bas
http://universdebaxter.superforum.fr
 
Premier anour de mon adolescent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» adolescent et bac quelques citation choisi
» Quand est née l'étude géographique? Qui est le premier géographe?
» Comment écrire et poster mon premier message ?
» TZR : premier remplacement court, quels conseils ?
» Premier jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Site Médical de Baxter :: La Famille :: Adolescents(es) :: La sexualité-
Sauter vers: