Site Médical de Baxter


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Envisager un avenir au-delà du possible

Aller en bas 
AuteurMessage
Baxter
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4249
Age : 44
Localisation : Montérégie, Canada
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Envisager un avenir au-delà du possible   Mer 12 Avr - 22:48

Quand la vie devient éprouvante, par l'annonce faite aux parents de la différence de leur enfant, toute l'attention est portée sur les différences par rapport aux autres enfants et plus généralement par rapport aux autres.

Pourtant si, d'une certaine manière le monde s'arrête bien de tourner et, ceci de façon brutale et violente, au moment même de cette annonce, c'est que les différences ne concernent pas seulement l'enfant dans son futur rapport aux autres mais concernent aussi et avant tout l'enfant espéré, l'enfant rêvé.

Cet enfant dont il est fait l'annonce qu'il sera différent le sera d'abord de ce petit d'homme imaginaire que les parents construisent comme un nid douillet pour accueillir leur enfant.

Or une telle annonce, quelque soit la manière dont elle aura été formulée par l'équipe médicale, va marquer un véritable temps d'arrêt, plus ou moins long, dans ce processus d'accueil. Véritable couperet cette annonce, viendra donc non seulement rompre ce processus mais aussi le suspendre.

Quelque chose autour de l'enfant n'aura plus lieu.

C'est à ce point d'achoppement précis que vont pouvoir intervenir différents acteurs pour réintroduire du jeu, de l'espace dans ce qui se présente, dans ce qui se vit en bloc.
C'est grâce à leur médiation que le processus d'accueil pourra peut-être être remis en mouvement autour de l'enfant. Face à la sidération qu'occasionne une telle nouvelle, face à une telle souffrance une voie pourra peut-être être ouverte grâce à l'intégration.
Mais il ne s'agit pas ici de n'importe quelle intégration, il ne s'agit pas en effet de mettre côte à côte des différences multiples et diverses. Il ne s'agit pas seulement non plus de les faire vivre ensemble pour que le processus d'accueil puisse véritablement être remis en route.
Pour bien comprendre tout l'enjeu de cette intégration, il faut faire un détour par cette dimension d'accueil d'un enfant.

Accueillir un enfant c'est tout d'abord et avant même qu'il ne soit là, le rêver, l'imaginer, lui prêter une identité de fille ou de garçon, c'est s'imaginer jouer avec lui, plus tard, c'est le voir marcher, c'est lui prêter une voix. Ainsi, accueillir un enfant c'est l'accueillir dans un lit de représentations qui, d'une certaine manière, vont non seulement le soutenir mais lui donner la possibilité même d'apprendre à parler, à marcher, à être garçon ou fille.

Plus tard, au-dessus de son berceau les paroles échangées vont le bercer, l'envelopper dans un bain de similitude, dans une aire de ressemblance. Identifié par "tous les bouts" aux particularités, aux différences de tel ou tel membre de la famille (il a le nez de sa grand mère ou la même mimique que sa mère au même moment ...) il est, du fait de toutes ces différences qui deviennent autant de ressemblances, reconnu comme appartenant bien à cette famille, à cette même famille.

D'un point de vue extérieur force est de reconnaître que les ressemblances prêtées à l'enfant relèvent le plus souvent du registre de l'imaginaire. Et c'est justement cela qui est important. Il faut que cet enfant puisse ne pas être perçu vraiment dans et par ses différences. Il faut que ses différences soient assez souples pour qu'elle puissent suffisamment s'effacer et être perçues comme des ressemblances.

Dans une certaine mesure l'enfant se doit d'être assez "bonne pâte", pour que puisse avoir lieu ce jeu imaginaire autour de ses différences-ressemblances. Or ce jeu est un jeu vital (au sens psychique du terme) tant pour l'enfant que pour ses parents. Il constitue un bain d'illusion nécessaire d'une part, du côté des parents, à l'apprivoisement de ce petit être singulier, si fragile, si différent et d'autre part, du côté de l'enfant à l'apprivoisement de son environnement qui, de ce fait, devient moins effrayant.

SOurce: http://www.enfantdifferent.org
Revenir en haut Aller en bas
http://universdebaxter.superforum.fr
 
Envisager un avenir au-delà du possible
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» UN SUICIDÉ REVENU DE L'AU-DELÀ RACONTE...
» le CRAC contre Avenir & JC Decaux
» pas d'avenir...
» Mission des âmes dans l'au delà
» Messages de l'au-delà

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Site Médical de Baxter :: La Famille :: Enfant 2 à 7 ans :: Maladies / Troubles-
Sauter vers: