Site Médical de Baxter


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Réajuster son budget à l'arrivée de bébé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Baxter
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4249
Age : 43
Localisation : Montérégie, Canada
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Réajuster son budget à l'arrivée de bébé   Mer 12 Avr - 20:25

Réajuster son budget à l'arrivée de bébé

L'arrivée d'un nouveau-né chambarde plusieurs aspects dans la vie d’un couple. Le réajustement du budget représente un changement non négligeable. Comment prévoir les impacts financiers de la première année de vie d'un bébé sur le budget mensuel ? Voici une vue d’ensemble des différents postes budgétaires qui devront être révisés ainsi qu’un exemple de grille budgétaire avant et après l’arrivée de bébé.

*Notez que nous n’abordons pas ici la liste des achats à faire en prévision de l'arrivée de bébé. Pour en savoir plus sur ce sujet, consultez les textes suivants : Le coût des différents articles pour bébés, et Le coût d'un premier enfant.

Le budget se prépare en deux étapes: les prévisions budgétaires et le contrôle des prévisions. Pour établir les prévisions budgétaires, il s'agit d'évaluer les revenus et les dépenses pour l'année à venir. Par la suite, il faut reporter toutes les sommes sur une base mensuelle afin d'en faciliter la gestion et le contrôle. Idéalement, on devrait noter toutes les dépenses pendant un an pour avoir une meilleure idée de la façon de répartir l'argent. Un budget se calcule à partir des revenus nets et non bruts, ce qui permet d'avoir une image réaliste de la situation financière.

En complétant cet exercice, on constate rapidement que budgétiser est plus qu'une question d'additions, de soustractions et de soldes. Le budget met en relief nos habitudes de consommation. En identifiant ces habitudes et en devenant plus conscients de l'utilisation de notre argent, nous sommes plus en mesure de faire des choix qui correspondent à nos priorités et nos moyens.

Dresser un budget est un exercice qui demande discipline et persévérance. Ces efforts, qui paraissent souvent ardus, permettent pourtant une plus grande autonomie lors de la prise de décisions financières. Il est certain qu'un budget mensuel sans surplus ou avec un endettement peut être perçu comme contraignant. Cependant, faire l'exercice budgétaire de façon régulière ouvre la porte sur la possibilité de transformer l'endettement en déficit zéro ou en épargne. La patience et la ténacité seront de mise, car l'atteinte de ces objectifs peut demander plus d'un an.

Dans le cas où l'arrivée de bébé est imminente et prioritaire, il faudra peut-être reporter certains objectifs financiers à plus tard. Certains postes budgétaires auront à être réaménagés. Dans les faits, on se base sur le budget avant bébé et on tente d'estimer le budget après bébé à partir d'une prévision mensuelle.

Les postes budgétaires à réajuster:

1) Les revenus

- Les revenus du parent en arrêt de travail (congé de maternité et/ou congé parental)
Il s'agit d'estimer la diminution éventuelle de ces revenus en calculant le nouveau montant net et en tenant compte qu'une diminution du revenu brut aura un impact sur les impôts retenus à la source.

- Les avantages fiscaux à la famille
Il est important de se renseigner auprès des différentes instances gouvernementales concernées au sujet des avantages fiscaux auxquels vous aurez droit. Par exemple, les prestations fiscales fédérales, les allocations familiales, les remboursements de TVQ et de TPS, le programme APPORT, le programme d'allocation de maternité (PRALMA). Tous ces programmes sont décrits dans la brochure «Bébé arrive», aussi offerte dans Internet. Il sera peut-être difficile de connaître les montants exacts auxquels vous aurez droit, mais il faut tenter d'en faire une estimation.

2) Les dépenses

- Le chauffage et l'électricité
L'arrivée de bébé, surtout pendant la période hivernale, aura nécessairement un effet sur votre facture de chauffage. Un adulte peut s'accommoder d'un logement un peu frisquet, mais pas bébé. De plus, il y aura sûrement un peu plus de lavage et de séchage à faire, surtout si vous utilisez des couches de coton (voir l'article «Les couches de coton»).

- L’alimentation
Ce poste budgétaire devrait tenir compte de la facture d'épicerie (n’oubliez pas les arrêts au dépanneur, à la boucherie, à la fromagerie, à la fruiterie, etc.) ainsi que des frais de restaurant (incluez aussi les repas livrés à la maison).

L’incidence sur la facture d’épicerie sera plus ou moins grande selon que vous optiez pour l’allaitement ou le biberon. Si vous choisissez le biberon (ou pendant la période de transition entre le lait maternel et le lait de vache), il faudra prévoir une plus grosse facture d'épicerie (voir le texte «Le coût des différents articles pour bébé»).

Il est fort possible que les montants alloués aux restaurants aient tendance à diminuer. Vous aurez probablement plus envie de rester à la maison avec bébé durant ces premiers mois de vie. Quelques -uns d'entre vous choisiront peut-être d'acheter des petits plats préparés ou de faire livrer certains repas à domicile; il faudra alors les ajouter à vos dépenses.

- Transport
Comme un des deux parents sera en arrêt de travail pendant quelques mois, cela diminuera les coûts liés au transport (essence, réparations de la voiture ou transport en commun).

- Habillement
Les parents ont souvent tendance à diminuer leurs propres dépenses en habillement pour compenser les frais liés à l'arrivée de bébé. Il existe tout de même plusieurs moyens de réduire considérablement les frais d'habillement de bébé (voir l'article «Le coût des différents articles pour bébé»).

- Les loisirs
Avec l'arrivée de bébé, les loisirs se feront plus rares, les parents adoptant souvent un style de vie plus sédentaire (voir l'article «Le coût d'un premier enfant»).

- Les soins de santé et les produits pharmaceutiques
L'utilisation des couches de papier sera le principal facteur d'augmentation de ce poste budgétaire. Il faudra prévoir 50$ par mois en moyenne pour subvenir à ce nouveau besoin. De plus, les frais relatifs aux produits d'hygiène pour bébé (poudre, pâte de zinc, mouchoirs de papier, etc.) devront être ajoutés bien qu'en règle générale, ils soient beaucoup moins élevés.

- Les cadeaux
À prévoir selon votre budget, pour les occasions comme l'anniversaire de bébé, Noël, la fête des Mères, la fête des Pères, etc.

- L'assurance vie
Vous songerez probablement à augmenter votre prime d'assurance-vie, ce qui aura un impact sur votre budget (voir l'article «L'assurance vie»).

- Les frais de garde
Ces frais seront probablement plus importants à partir du moment où les deux parents travailleront. Au cours des premiers mois de vie de l'enfant, il s’agit surtout de coûts de gardiennage à la maison, lors des sorties en couple (voir le texte «Le coût des différents articles pour bébés»). Tout dépend du type de garderie choisi, magasiner les prix.


Cet article dresse un portrait des différents postes budgétaires à ajuster lors de l'arrivée de bébé. Vous pouvez décider d'en ajouter ou d'en éliminer selon vos besoins et votre situation. L'important est que cet exercice reflète le plus possible votre réalité, vos priorités et surtout vos limites budgétaires. Pour certains, avoir un enfant peut vouloir dire l'achat d'une maison, d'une mini-fourgonnette, etc. Pour d'autres, cela peut représenter un réajustement mineur dans leur réalité budgétaire. Il suffit de faire les choix qui correspondent à vos valeurs en tenant compte de votre réalité budgétaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://universdebaxter.superforum.fr
 
Réajuster son budget à l'arrivée de bébé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1 impromptu pour l'arrivée du printemps ..
» Budget NASA 2010 et revue du programme Constellation
» Dernier arrivé - présentation
» idée de repas appétissant vgl pour petit budget
» Le gouvernement veut réduire de 40 % d'ici à 2015 le budget de l'enseignement supérieur. Les universités pourront tripler les frais de scolarité (heureusement, c'est en Angleterre !!!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Site Médical de Baxter :: 9 mois pour la vie :: La grossesse :: La grossesse-
Sauter vers: