Site Médical de Baxter


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LES CARDIOPATHIES CONGÉNITALES

Aller en bas 
AuteurMessage
Baxter
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4249
Age : 44
Localisation : Montérégie, Canada
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: LES CARDIOPATHIES CONGÉNITALES   Sam 6 Jan - 0:30

LES CARDIOPATHIES CONGÉNITALES

Ce sont des malformations congénitales qui affectent le cœur et le système vasculaire. Les causes sont le plus souvent inconnues. Cependant, ces anomalies se rencontrent fréquemment en cas de trisomie 21 (« mongolisme »), d'embryo-fœtopathie (toxoplasmose, rubéole) et peuvent être accompagnées d'autres malformations.



COMPRENDRE

Après la naissance, le sang de tout individu « se nettoie » dans les poumons : il perd son gaz carbonique et se charge en oxygène à ce niveau.

Avant la naissance, c'est dans le placenta que se passe cet échange gazeux. À ce niveau, le sang du fœtus « se nettoie ». Aussi le sang fœtal nettoyé (oxygéné) revient au niveau du cœur par l'oreillette droite et passe dans l'oreillette gauche par une communication appelée trou de Botal qui se fermera à la naissance. Le sang nettoyé peut aussi emprunter le canal artériel qui permet à ce sang de rejoindre directement l'aorte puis d'atteindre les tissus du fœtus. Le canal artériel doit aussi se fermer à la naissance. Le sang chargé en gaz carbonique reviendra vers le placenta par la veine ombilicale (située dans le cordon) pour l'atteindre afin de se débarrasser du gaz carbonique et se charger en oxygène. Et ainsi de suite... (index, Circulation fœtale).

RECONNAÎTRE

À l'examen de l'enfant, il y a deux signes fondamentaux : la cyanose et l'insuffisance cardiaque.



LA CYANOSE OU « MALADIE BLEUE »

Elle se manifeste par un teint violacé du nouveau-né, souvent plus net au niveau des extrémités (lèvres, ongles, oreilles) et ac-centué par les pleurs de l'enfant. L'impression de cyanose sera confirmée par l'étude des gaz du sang (prise de sang qui montre le manque d'oxygène). Les maladies révélées par une cyanose sont :

- La transposition des gros vaisseaux du cœur : c'est-à-dire l'aorte sur le ventricule droit et l'artère pulmonaire sur le ventricule gauche (normalement c'est l'inverse). L'intervention chirurgicale est obligatoire pour empêcher un décès rapide.

- La tétralogie de Fallot : c'est une malformation complexe qui entraîne un mélange des deux sangs (le sang nettoyé et le sang non oxygéné) par l'intermédiaire d'une communication des deux ventricules (normalement, le ventricule droit éjecte le sang non oxygéné vers les poumons et le ventricule gauche éjecte le sang nettoyé vers les tissus de l'organisme pour les oxygéner). Cette maladie entraîne un souffle et des infections fréquentes avec risque de déshydratation. La cyanose apparaît vers 2 mois. L'enfant a une respiration rapide (il s'essouffle rapidement) et se développe mal.



L'INSUFFISANCE CARDIAQUE

L'insuffisance cardiaque, appelée aussi asystolie est révélée par une respiration rapide (polypnée), un pouls très accéléré (tachycardie) et un souffle à l'auscultation (appelé « bruit de galop » : en effet, normalement le cœur a deux bruits ; dans ce cas, il en a trois). L'examen de l'enfant montrera un gros foie, la radiographie pulmonaire un gros cœur (index, Insuffisance cardiaque).

Voici quelques exemples de cardiopathies congénitales révélées par l'insuffisance cardiaque : l'hypoplasie du cœur gauche (défaut de développement du ventricule gauche), retour veineux anormal, coarctation de l'aorte qui entraîne une abolition ou une diminution des pouls fémoraux du nouveau-né et par la suite, une hypertension artérielle chez le nourrisson. Cette dernière affection est plus fréquente chez le garçon, elle est rarement découverte à la naissance. Le traitement est toujours chirurgical.

Les deux examens classiques initiaux sont l'électrocardiogramme et la radiographie pulmonaire. Actuellement, l'échocardiographie est d'un apport considérable. Elle permet d'étudier le cœur à l'aide d'ultrasons. Cet examen indolore est sans danger et peut être répété fréquemment. On pratique aussi un examen Doppler pulsé ainsi que le cathétérisme intracardiaque, ce dernier examen se faisant à l'hôpital sous anesthésie générale.

_________________


"La valeur d'une personne se mesure toujours au bonheur qu'elle donnent aux autres."
Revenir en haut Aller en bas
http://universdebaxter.superforum.fr
 
LES CARDIOPATHIES CONGÉNITALES
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des malformations congénitales censément causées par le virus Zika seraient en fait dues à un insecticide Monsanto!
» Malformations congénitales
» AJPP et congé parental
» "j'ai mis mon bébé dans le congélateur"
» 4 mois de congés...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Site Médical de Baxter :: La Famille :: Enfant 2 à 7 ans :: Maladies / Troubles-
Sauter vers: