Site Médical de Baxter


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 Que faire face à un enfant victime d'abus sexuels ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Baxter
Admin


Féminin
Nombre de messages : 4249
Age : 42
Localisation : Montérégie, Canada
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Que faire face à un enfant victime d'abus sexuels ?   Mer 20 Déc - 18:09

Que faire face à un enfant victime d'abus sexuels ?

Régulièrement journaux et magazines se font l'écho d'abus sexuels. Ecoles, centres de vacances, parents sont tour à tour montrés du doigt. Mais combien de drames révélés pour combien d'enfants oubliés. Les enfants victimes de sévices sexuels gardent leur secret. Comment les aider à mettre des mots sur les abus qu'ils ont subis ? Quelle attitude adopter ?


Les agressions sexuelles ne laissent pas toujours de traces visibles sur le corps de l'enfant. Mais un comportement brutalement perturbé, un changement d'attitude sont des signes que l'entourage ne doit pas négliger.

Comment repérer qu'un enfant est victime d'abus sexuel ?
Le cas est simple lorsque l'abus est révélé par un témoin direct ou par l'enfant ou l'adolescent lui-même. Quelques mots suffisent parfois à l'enfant pour évoquer l'acte subi, susciter l'attention sur une douleur enfouie, des éléments à partir desquels il deviendra possible de l'aider à se livrer davantage.

La situation devient plus complexe quand il s'agit de décrypter un comportement perturbé. Lorsque l'enfant est anormalement agité ou se replie sur lui même, qu'il se plaint de maux de ventre, cauchemarde, n'a plus faim, rencontre des difficultés scolaires...

Chez le petit enfant n'ayant pas accès au langage, les troubles se manifesteront plus particulièrement par le corps et par des perturbations du contact avec autrui. L'enfant un peu plus âgé mais encore très jeune, pourra reproduire des actes subis, les mimer sur d'autres enfants, sur une poupée, une peluche ou sur lui même, certains auront des conduites masturbatoires exacerbées. Parfois l'enfant accompagne ces gestes par quelques mots ou phrases : "bobo" ou "méchant" en parlant d'une peluche.

Ces symptômes et le contexte dans lequel ils se déroulent, sont autant de signes que l'enfant nous lance pour dévoiler la situation.

Comment aider l'enfant à parler ?
L'enfant parlera plus facilement à une personne en qui il aura confiance.

S'il arrive qu'il se livre spontanément, il faut la plupart du temps l'aider à parler sans pour autant lui poser des questions trop directes. Préférez "Je voudrais comprendre pourquoi tu fais à nouveau pipi au lit", "J'ai l'impression que quelque chose ne va pas à la maison, que quelqu'un te fait souffrir", "Ce que je constate sur ton corps me fait penser que quelqu'un ne se conduit pas bien avec toi." "C'est peut-être difficile pour toi d'en parler parce ce que par moment tu aimes beaucoup cette personne et à d'autres moments tu la détestes" à des formulations qui induisent déjà des réponses*.

Dans un premier temps, il est préférable de ne pas aborder ce qui est le plus douloureux, l'enfant risque de devenir mutique sur ce sujet.

_________________


"La valeur d'une personne se mesure toujours au bonheur qu'elle donnent aux autres."
Revenir en haut Aller en bas
http://universdebaxter.superforum.fr
Baxter
Admin


Féminin
Nombre de messages : 4249
Age : 42
Localisation : Montérégie, Canada
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Que faire face à un enfant victime d'abus sexuels ?   Mer 20 Déc - 18:09

Il est important de soutenir l'enfant dans ses révélations
L'enfant imagine toujours être le seul à qui cela arrive .

Il peut demander à ce que la confidence reste secrète. Mais garder son secret revient à ne pas le protéger. Pourtant ne pas tenir compte de sa demande peut aboutir à une rétractation : négation de la situation ou parfois tentative de suicide chez les adolescent(e)s. Ces situations demandent du doigté et du temps pendant lequel il faut expliquer à l'enfant que ce secret le détruit.

Il est nécessaire que l'adulte (proche ou professionnel) soutienne l'enfant ou l'adolescent :

En dégageant ce dernier d'une position de "dénonciateur" et en faisant référence à la loi : l'interdit de tels actes concerne tout un chacun.
En trouvant les moyens de lui éviter d'être amené à subir d'autres abus sexuels.
Au besoin, l'adulte peut faire appel à des personnes de relais : associations spécialisées, CMPP (Centre Médico-Psycho-Pédagogique), assistantes sociales, pédopsychiatres, psychanalystes etc.

Avant tout protéger l'enfant
L'urgence dans une situation de révélation d'abus sexuel, c'est avant tout l'assurance d'une protection immédiate et réelle de l'enfant.

Une protection en milieu hospitalier, dans un service spécialisé peut permettre un travail préparatoire à la révélation. Ensuite il est nécessaire de porter plainte auprès des autorités judiciaires. L'enfant rencontrera un médecin légiste pour constater les dommages corporels. Cette démarche doit être rapide. Il rencontrera également un expert psychiatre pour témoigner des faits subis.

L'enfant a accès à un avocat pour mineurs .

L'accompagnement psychologique est primordial
La révélation constitue parfois un choc traumatique du fait de la prise de conscience qu'elle engendre. En effet, dans un premier temps, l'enfant ne réalise pas toujours qu'il est victime d'abus. Ce n'est que dans un second temps, au moment de la révélation, quand il s'aperçoit que les autres enfants ne sont pas agressés, qu'il prend conscience de la situation subie.

Il est essentiel que l'enfant, l'adolescent et l'entourage familial puisse avoir chacun un lieu d'écoute confidentiel auprès de personnes compétentes (psychanalystes, psychologues, pédopsychiatres etc..) afin de prendre en compte les conséquences de l'abus sur un plan psychique.

_________________


"La valeur d'une personne se mesure toujours au bonheur qu'elle donnent aux autres."
Revenir en haut Aller en bas
http://universdebaxter.superforum.fr
Baxter
Admin


Féminin
Nombre de messages : 4249
Age : 42
Localisation : Montérégie, Canada
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Que faire face à un enfant victime d'abus sexuels ?   Mer 20 Déc - 18:09

Ainsi, chacun pourra mettre des mots sur une épreuve très douloureuse pour tenter de sortir du chaos.

Mais pour certains enfants, il est impossible, du fait de la violence de la situation, de consulter tout de suite après la révélation, ils ne peuvent en parler. Il est essentiel de respecter leur silence. Insister serait une nouvelle violation de leur intimité.

Pourquoi est-il si difficile à l'enfant de parler ?
Dans le cas où l'enfant a été victime d'un parent abuseur de nombreuses raisons l'amènent à se taire : l'enfant idéalise ses parents, il a besoin de les voir comme ses parents même s'il a été agressé. Dans un premier temps, il imagine que tous les parents sont comme cela. Ses parents sont des adultes de référence. Il les protège. Son immaturité le met en situation de dépendance vis-à-vis d'eux. Un enfant fait habituellement confiance à ses parents. Au début, il peut ne pas réaliser l'abus dont il est victime. De plus il a pu être menacé : "Si tu parles je vais aller en prison", "Si tu parles tu vas mourir".

Plus le degré de confiance en l'agresseur a été fort, plus les dommages psychiques sont grands pour l'enfant, l'adolescent.

Les erreurs à éviter
Une situation d'abus sexuel n'est pas à banaliser. Elle ne peut se régler "en famille".

Il y a transgression de la loi. La société doit rétablir le droit en reconnaissant d'une part l'agressé(e) comme victime et d'autre part l'agresseur comme personne ayant porté préjudice à autrui. Il est important que la victime puisse obtenir une restitution de ses droits et que l'agresseur soit amené à assumer au mieux la responsabilité de ses actes.

L'enfant reste avant tout un enfant, il ne doit pas recevoir l'étiquette "d'enfant abusé".
Ne pas oublier de demander aux autres enfants de la famille s'ils ont aussi été victimes.
Dans une situation d'abus sexuel, il vaut mieux ne pas prévenir la personne qui a agressé avant d'avoir porté plainte, sinon elle risque de préparer sa défense et de déjouer la preuve des faits.

Les situations d'abus sexuels concernant des enfants entre eux, ou des enfants et adolescents sont à interpréter de manière différente, elles sont très complexes.

Ne pas oublier qu'il existe aussi des "mères abuseuses".

Brigitte Salaün, psychologue clinicienne

_________________


"La valeur d'une personne se mesure toujours au bonheur qu'elle donnent aux autres."
Revenir en haut Aller en bas
http://universdebaxter.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que faire face à un enfant victime d'abus sexuels ?   Aujourd'hui à 23:26

Revenir en haut Aller en bas
 
Que faire face à un enfant victime d'abus sexuels ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que dire, que faire face au suicide du père d'un élève de primaire?
» Comment faire face à différents types de personnalité
» Que faire face à des élèves qui se moquent du monde ?
» Une Plaie du coeur , comment y faire face ?
» saint Josémaria !Comment faire face à la peur de la mort?[

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Site Médical de Baxter :: Pédophilie,Violence :: Pédophilie-
Sauter vers: