Site Médical de Baxter


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La contraception des adolescents.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Baxter
Admin


Féminin
Nombre de messages : 4249
Age : 42
Localisation : Montérégie, Canada
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: La contraception des adolescents.   Jeu 26 Oct - 9:32

La contraception des adolescents.

Pour nous parents, nos enfants restent toujours nos « bébés ». Mais il ne faut pas oublier qu’ils grandissent souvent plus vite qu’on ne le pense et qu’il est aussi de notre responsabilité d’aborder avec eux des domaines que l’on considère encore trop souvent comme « tabou », la sexualité, la contraception…
Voici quelques explications et réponses à leur donner, en temps et en heure.


La sexualité ne doit plus être un sujet tabou. Elle peut être abordée dès l’enfance, avec une remise en mémoire au moment de la puberté.

Il n'est jamais trop tôt pour parler de sexualité, si l'on adapte les mots au degré de compréhension de l'enfant et qu’on le fait de façon naturelle.
L'idéal est d'attendre que votre enfant pose lui-même des questions. Ce qui arrivera inévitablement au moment d'une naissance dans la famille ou chez des amis.
Peu à peu, vous lui ferez comprendre qu'avoir un bébé est un choix, grâce à la contraception.
Néanmoins, ce qui est aisé dans l'enfance, l'est moins à l'adolescence, car votre enfant risque d'être gêné par ce qu'il considère souvent comme une intrusion dans sa vie privée.

Il est donc parfois nécessaire d'ouvrir la discussion, sans l'imposer si vous sentez une réticence de son côté. Faites-lui simplement comprendre que vous pouvez répondre à ses questions ou lui donner des adresses auprès desquelles il pourra se renseigner.
Car s'il faut beaucoup de patience, de délicatesse et ne pas être intrusif, vous devez néanmoins expliquer et informer sur un avenir possible.
Ce dialogue vous permettra d’instaurer une relation de confiance et de laisser à votre enfant la possibilité de vous interroger à tout moment en cas de doutes ou de soucis.

Que pouvez-vous dire à votre fille ?
La puberté constitue une occasion idéale pour parler de contraception car les changements qui interviennent dans son corps, suscitent chez la toute jeune fille de nombreuses questions auxquelles il est préférable de répondre sans retard.

Que pouvez-vous dire à votre fils ?
Chez les garçons, la voix mue, les poils poussent et l'intérêt de votre grand garçon va bientôt se diriger vers les filles.
C’est le bon moment pour lui donner quelques précisions et corriger les défaillances de l’enseignement qu’il reçoît de ses copains, rarement mieux informés que lui.

Sida, MST, contraception … Faites passer l’info auprès de vos ados.

Sans vous mêler à tout bout de champ de leur vie et de leurs fréquentations, vous devez être prêts à répondre à leurs questions, et à leur venir en aide.

SIDA, MST, grossesse non désirée… Autant de réalités auxquelles vos adolescents risquent de se trouver confrontés. Surveiller leurs faits et gestes n’avance à rien, car « la peur n’évite pas le danger ». Mais faire comme si cela n’existait pas n’est évidemment pas non plus la bonne solution. Il existe un juste milieu qui consiste à vous informer en tant que parents, pour mieux les informer et être prêts à les conseiller en cas de problèmes. Reste ensuite à créer ce climat de confiance qui fera que votre enfant se tournera vers vous au moindre doute. Et ça, c’est un travail qui vous incombe à 100 %…

Le sida
Etat des lieux, modes de contamination, dépistage, en cas de doute...


Les MST
Il n'y a pas que le SIDA : de nombreuses MST existent, qu'il faut prévenir et soigner à temps car elles peuvent avoir des conséquences graves sur la santé.


La contraception
Grossesses non désirées... a contraception reste totalement indispensable

_________________


"La valeur d'une personne se mesure toujours au bonheur qu'elle donnent aux autres."
Revenir en haut Aller en bas
http://universdebaxter.superforum.fr
 
La contraception des adolescents.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 4% des adolescents et 28% des adolescentes seraient séropositifs en Afrique du Sud.
» Les adolescents veulent plus de cadrage et d'autorité.
» Sommeil des adolescents: dormir contre la dépression
» contraception et bypass ?
» Soutien a la Rectrice de l'Academie de Poitiers qui refuse le pass-contraception

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Site Médical de Baxter :: La Famille :: Adolescents(es) :: La sexualité-
Sauter vers: