Site Médical de Baxter


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Doutes, scénarios voici des réponses à vos soupçons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Baxter
Admin


Féminin
Nombre de messages : 4249
Age : 42
Localisation : Montérégie, Canada
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Doutes, scénarios voici des réponses à vos soupçons   Mer 11 Oct - 9:43

Non elles ne sont pas folles les mamans qui se battent pour leurs enfants !

Le Bouclier

20 octobre 2003

Nous n´avons pas pour habitude de mélanger les genres. Nous avons suffisamment soutenu les magistrats et nous continuons d´ailleurs sans peine à le faire, comme nous le ferons, chaque fois que nous estimerons devoir le faire. Cela ne plait généralement pas à toute une faune associative pour laquelle « la justice est pourrie » , faune qui se garde bien cependant d´attaquer de front les faits et les décisions iniques de certains juges.


Personne ne les ignore ces décisions iniques, pas plus le monde associatif que magistrats, policiers, ministères et parlementaires, mais chacun se borne à faire la prude, sans jamais oser mettre les pieds dans le plat.



A ce jour, ce sont des centaines de femmes qui se battent dans une indifférence totale contre des décisions de justices contestables quand des médecins ont signalé des violences sexuelles sur leur enfant, de la part d´un mari ou d´un conjoint incestueux et pédophile. A chaque fois, c´est toujours le même chef d´orchestre qui mobilise des moyens contre elles, montrant au passage et si besoin était que les femmes sont encore maintenues dans des dépendances économiques et un isolement qui colle mal avec les rond de jambe de la « journée de la femme ».


LE SCENARIO EST IMMUABLE

Une femme a de forts soupçons d´abus sexuel sur son enfant.


Un médecin constate, la conforte dans ce soupçon et alerte la justice.


Le procureur prend les mesures de protection de l´enfant.


Un ou une juge suit le procureur et protège l´enfant.


Un second médecin confirme le diagnostic du premier.


Un ou une autre juge balaye les certificats médicaux et confie l´enfant au père soupçonné qui entre temps a reçu le soutien d´une officine spécialisée.


Le ou la juge commet un expert psychiatre ou un psychologue qui rend un avis exactement contraire à celui des médecins spécialisés.


La maman n´en peut plus.


Elle déprime et se bat dans toutes les directions et on la dit "folle"


Les associations censées l´aider lui réclament le remboursement des frais d´avocat ou l´entraîne dans des aventures aussi rocambolesques que celle des « mères en fuite en Suisse ».


Il arrive que la maman s´enfuit avec l´enfant.


Là elle est vite retrouvée, les prédateurs lâchent rarement leurs victimes, et elle est condamnée à de la prison pour non présentation d´enfant.



Entre temps, plus personne ne se soucie de l´enfant sauf elle : ni les associations, ni la justice qui ici n´est ni belle ni humaine. Seule la maman continue son combat.



LE SIMULACRE DE JUSTICE DOIT CESSER


Les députés, dont nous saurons au besoin rappeler le nom comme les déclarations d´avant élection disant « si je suis élu, je m´engage à faire voter une loi » et qui n´ont pas tenu parole, comme les magistrats insouciant et les experts de pacotilles qui font n´importe quoi, disent et écrivent n´importe quoi, sans aucun souci de l´enfant, vont devoir changer.



Pour vous donner un avant goût du délire et en attendant que l´on peaufine le dossier, voici une petit exemple :


5 certificats médicaux faisant état de pénétration avec des objets dans l´anus d´un petit


un « père » obnubilé par la sodomie


une psychologue qui parle des « fantasmes sexuels » d´un tout petit enfant et voit dans le jeu des voitures auquel il se prête, « le simulacre du coït parental »


une ribambelle de juges qui prennent des décisions toutes aussi contradictoires les unes que les autres


des juges qui se chamaillent au titre de « leurs » prérogatives et de « leurs » compétences



Les jugements étant en notre possession, nous les étudions, cela prendra le temps qu´il faudra, et nous demanderons publiquement, nommément avec l´appel à manifestations publiques s´il le faut des comptes à toutes celles et ceux qui auront tenus des propos délirants comme cette psychologue qui a du rater quelques cours.


source: boulcier, à la défense des enfants.

http://www.bouclier.org/dossier/2436.html

_________________


"La valeur d'une personne se mesure toujours au bonheur qu'elle donnent aux autres."
Revenir en haut Aller en bas
http://universdebaxter.superforum.fr
 
Doutes, scénarios voici des réponses à vos soupçons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui pourra passer l'agregation en 2010 et après ? Voici les réponses
» JESUS me voici devant toi
» Saint Augustin et commentaire du jour "Voici l'époux"
» Voici l'église que je fréquente...
» Saint Stanislas et commentaire du jour "Voici le jour que le Seigneur a fait"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Site Médical de Baxter :: Pédophilie,Violence :: Pédophilie-
Sauter vers: